AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faire passer le message à son entourage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2395
Localisation : 35
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 14:16

Bonjour à tou(te)s ;

C'est une des nombreuses questions que je me pose souvent : quelle attitude adopter avec l'entourage ?

Sur les stands, avec les media, etc... on sait qu'on doit rester poli, c'est un début.
Mais avec l'entourage ?

Plusieurs exemples me viennent à l'esprit quand je vous parle de ça.
L'exemple de mon père et de ma grand-mère, que je côtoie avec plaisir, qui sont au courant de mes convictions, et qui les respectent. Ils me font à manger vgL quand ils m'invitent, mon père, mange également vgL devant moi, contrairement à ma grand-mère qui, si elle me fait des croc au tofu qui déchirent, des gâteaux vgL qui cartonnent et des plats de crudités que si je mangeais ça tous les jours que je serais la plus heureuse des personnes du monde, ben elle se gène pas pour autant à sortie un filet mignon ou un poulet mort sur la table, en face de mon tofu.

Je leur ai parlé de mes convictions, et j'ai même haussé le ton avec ma grand-mère quand elle avait mis du foie gras sur la table de Noël. Mais sinon, globalement je ne dis rien, ils me font à manger vgL alors je ne me plains pas, même si je tourne de l'oeil devant leur cadavre quand on est chez ma grand-mère.

Je pense aussi à une fille que j'ai rencontré, que j'ai croisée plusieurs fois et qui est également au courant de mon régime alimentaire. Cette fille a un chien, et je pensais qu'elle "aimait" les animaux ("aimer" comme l'humain lambda "aime" les animaux de son choix quoi).
Et un jour je ne sais plus comment le sujet est venu dans la discussion, mais je lui ai demandé ce que ça lui faisait de savoir que 40 animaux meurent toutes les secondes rien qu'en France dans les abattoirs, pour son petit plaisir égoïste. Elle s'est mise à rire, et moi à trembler, pleurer, et l'insulter violemment. J'ai craché toute ma haine, mon dégoût, mon désespoir, enfin bref, un méli-mélo de tous ces sentiments que l'on connaît tou(te)s.

Je pense aussi à des amis, avec qui j'ai clairement mis les choses au clair : je vois du cadavre chez toi quand tu m'invites, tu m'oublies.
Chantage.

Alors bref, je pourrais continuer longtemps comme ça, mais je voudrais savoir ce que vous pensez de tout cela, et au-delà de votre façon de fonctionner, j'aimerais savoir ce qui réellement, selon vous, aide le plus les animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vegouest.blogspot.com
Démosthène
Petit posteur
Petit posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 14:52

C'est vrai que c'est une question pas facile à laquelle répondre.
Parce qu'on a dit et redit que les animaux ont aussi le droit de rester en vie et de ne pas passer leur vie en élevage pour finir en abattoir, on passe pour des gens tolérants, sensibles, etc. C'est là que ça devient problématique parce qu'on ne peux être doux et gentils avec les gens qui bouffent des ailes de poulet distraitement en lisant Voici. Si on commence à gueuler et à s'énerver, on passe pour des excités, des intolérants, des radicaux.
Et c'est encore plus chiant avec la famille parce que, malgré le fait qu'on les aime, ils mangent de la viande pour la plupart, ce qu'on trouve intolérable. ça m'est arrivé aussi y a quelques temps pendant un repas de famille. Apéro : "Ah ouais, t'es végétarien? c'est bien ça... Tu sais, moi aussi j'ai réduit ma consommation de viande. Tu comprends, ça devient tellement cher ces temps-ci!" Mais on sent quand même le mépris quand on nous annonce qu'on nous a préparé un petit truc végétarien : des crudités achetées au Leclerc. et qu'on voit le poulet grillé démembré, dont les morceaux de chair passent d'une assiette à l'autre.
Qu'est-ce qu'on fait dans ces moments-là? On tape sa crise en les traitant tous d'inconscients et de barbares ou on ferme sa gueule et on mange ses crudités en barquette? confused
Et puis, j'ai aussi remarqué qu'à vouloir expliquer pourquoi on est végé* et pourquoi tuer un animal pour manger sa chair, c'est immoral, idiot et c'est agir comme un mouton, on passe pour des emmerdeurs et des rabas-joie. Ben ouais, c'est pas marrant d'apprendre qu'on tranche la gorge d'une vache dans un abattoir, qu'on la laisse se vider de son sang qui gicle pas mal ou que les poulets et les dindes sont ébouillantées parfois vivantes tout ça pour faire des plats familiaux. Ouais c'est pas marrant !
ça m'est arrivé de fermer ma gueule pour pas chier l'ambiance quand on a fait une réunion de famille et que la dernière date d'il y a 10 ans. Et j'en suis pas forcément fier.
Mais on doit être diplomate parce qu'on sait qu'on peut pas changer les choses d'un claquement de doigts. Mais sans être mou non plus parce que sinon on décridibilise tous les autres veg*.
C'est ça qui est chiant : si on se met à dire : "tu manges des cadavres, c'est dégueulasse", on juge automatiquement la personne et ça les gens n'aiment pas trop.

En fait, je ne fais spécialement avancer le débat mais je suis un peu dans le même cas que toi Admin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beta-caroten.blogspot.com/
Fabien
Nouveau
Nouveau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 43
Localisation : Lannion
Animaux : psychopathie à l'occasion, collection de nuages, créateur de lyrismes dégoulinants
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 16:07

En ce qui me concerne, je suis adepte du : 'je dis ce que je pense sans porter de jugement sur les autres'.

En concret, j'expose effectivement mes convictions, mais en précisant toujours : 'Mais c'est Ma vérité. Elle est indiscutable, complètement intégrée. Mais je ne prétend pas détenir La vérité absolue. Le végétarisme est juste, selon moi. Maintenant, je ne sais pas ce qui est juste pour toi.'

Là dessus, comme je ne fais qu'exposer mes perceptions, je n'agresse pas les leurs. N'oubliez pas qu'elles sont très profondes, anciennes, nourries depuis des générations : 'La nature est là pour servir l'homme.' Alors une discussion peut s'installer confortablement. Il faut évidemment entendre des choses affligeantes, mais à chacun de parcourir son chemin. Et pour participer aux chemins des autres, il faut avoir la permission d'y rentrer. Si on agresse, la porte est close, et rien n'avance... Si on estime effectivement que tous avons à apprendre de chacun, les portes sont ouvertes. Et quand les portes sont ouvertes, tout en douceur (j'ai appris peu de choses avec les baffes, beaucoup avec les rires), même si le sujet est on ne peut plus grave, on peut placer plus facilement des :

'Des menstruations de poules battues et cuites? Non, merci, pas vraiment envie...
'Les plantes souffrent aussi? Ben, je ne sais pas toi, mais en ce qui me concerne, traverser un champ en voiture ne me gène pas plus que ça. Par contre écraser tout un troupeau de brebis me dérangerait pas mal. Et toi?'
'T'as raison, faut bien que le boulot des éleveurs servent à quelque chose : mangeons du lait, de la viande, obéissons au lobbys.'
'Les animaux ne souffrent pas? Qu'en sais-tu? Tu n'as même pas entendu ma réponse à ton 'ça va?' quand tu m'as dit bonjour.'
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colocaterre.over-blog.net
Démosthène
Petit posteur
Petit posteur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 144
Age : 35
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 03/06/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 16:59

Fabien a écrit:
En ce qui me concerne, je suis adepte du : 'je dis ce que je pense sans porter de jugement sur les autres'.

Mais le problème, c'est que, dans le cas du végéta*isme, dire ce qu'on pense, c'est porter un jugement. On porte forcément un jugement en disant : "je ne mange pas d'animaux parce qu'il faut les tuer pour ça et je ne cautionne pas le fait d'élever et d'abattre de façon industrielle des animaux pour des raisons qui n'en sont pas. Toi, en mangeant de la viande, tu cautionnes cet état de fait et tu te positionnes d'une certaine manière (une manière qui nie les qualités des êtres vivants) dans le débat moral". C'est pour ça que c'est dangereux : à partir du moment où on affirme sa position, on juge les autres sur la leur et on les force à en prendre une de manière claire et réfléchie. C'est à la fois positif et négatif parce que ça met les gens dans la situation de réfléchir sur leur pratique alimentaire mais ça les juge sur leurs propres choix.

Fabien a écrit:
Le végétarisme est juste, selon moi. Maintenant, je ne sais pas ce qui est juste pour toi.'

Personne ne détient LA vérité absolue mais dans la mesure où la question met en balance la VIE d'êtres vivants, ça prend des proportions assez larges. Dire : "je refuse de tuer des êtres vivants sans raison" me paraît une position plus juste que de penser "j'obéis à ce que me raconte la publicité et je mange des steaks qui me rendront plus fort et je bois du lait qui rendront mes os plus solides en sachant que pour ça je perpétue indirectement la souffrance et la mort d'êtres vivants". Selon moi, le choix de la vie paraît plus juste que celui de sa négation et d'un comportement irréfléchi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beta-caroten.blogspot.com/
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2395
Localisation : 35
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 17:45

Démosthène a écrit:
Fabien a écrit:
En ce qui me concerne, je suis adepte du : 'je dis ce que je pense sans porter de jugement sur les autres'.

Mais le problème, c'est que, dans le cas du végéta*isme, dire ce qu'on pense, c'est porter un jugement.

Jusque là je suis d'accord Démosthène, je le suis moins avec ce qui suit, où, spontanément, tu te mets en situation et tu expliques ton choix, mais tu ne peux t'empêcher ensuite de dire "TOI en revanche TU..."
C'est ça qu'il faudrait éviter, si on ne veut pas porter de jugement brut.

Malgré ça je suis assez d'accord que même en ne disant que "je suis V" on porte un jugement, parce que les interlocuteurs qu'on a en face de nous, direct il tiltent et dans leur tête ça fait : "végétarien = pas de viande = pas d'animaux tués = je tue des animaux"

J'ai eu l'heureuse surprise un jour de voir une amie venir vers moi et me dire "tu sais quoi ? je suis devenue végétarienne".
Je lui dis "ah ouais ?? c'est génial !! super, bravo !"
Et elle me dit : "c'est grâce à toi".
Alors qu'on n'en avait JAMAIS parlé. Elle savait juste que je l'étais aussi, mais jamais je n'avais cherché à débattre.
Elle m'a ensuite expliqué que rien que le fait que je ne mange pas les animaux, et de voir que malgré ça je menais une vie normale, que j'étais pas plus chiante qu'une autre (si ! c'est vrai ), que j'étais en bonne santé, que malgré les remarques je continuais mon truc tranquillement etc etc, ben comme elle aime les animaux, elle s'est dit qu'elle allait le faire aussi.

Fabien a écrit:
à chacun de parcourir son chemin

Et là je te tombe dessus...

C'est à chacun de parcourir son chemin, certes, on ne pourra pas forcer qqn à devenir V... Mais en attendant que le chemin se parcoure, les animaux se font buter...

Fabien a écrit:
Si on agresse, la porte est close, et rien n'avance...

C'est pas systématique non plus. Sur un stand un jour, un militant parlait à une femme, et celle-ci au bout de 10 minutes lui a dit : "ouais mais vous comprenez j'ai un cancer"
Et là le militant lui a dit qu'il n'en avait rien à foutre de son cancer, que son cancer c'était rien à côté de ce que subissent les animaux, pour SON plaisir, qu'elle n'avait pas à se plaindre parce qu'elle, elle était en vie et qu'elle, personne ne la faisait chier, au contraire, on essayait de la soigner, etc... Rien de comparable avec le sort des animaux.
Cette femme est repartie très énervée du stand, mais est revenue la semaine suivante annoncer au militant qu'il avait entièrement raison, qu'elle n'avait pas à s'apitoyer sur son sort de cette manière et qu'elle était devenue végétarienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vegouest.blogspot.com
Noann
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 916
Age : 39
Localisation : Les Brumes de l'Ankou
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 18:24

Ouais si on veut réellement faire changer les choses, à mon avis, il faut qu'on se tape tous un doctorat en psycho en fait.

Parce que certains seront sensibles, comme l'amie d'Admin, au fait de ne jamais être agressés, de voir quelqu'un de normal et équilibré, pas prosélyte.
D'autres fonctionnent au gros coup de pied au c*l comme la dame cancéreuse.

J'essaie de voir avec qui faire l'un avec qui faire l'autre, pare que pour moi, effectivement, si on se radicalise trop, si on se marginalise totalement (déjà qu'on est vegans) on ne convaincra pas grand monde. C'est en menant une vie normale et pas "chainte" vue de l'extérieur que l'on peut sauver des animaux.

Mais parfois, quelques images choc et une bonne gueulante peuvent aussi faire l'affaire.

Ca dépend vraiment de qui tu as en face de toi en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tremenadur.wordpress.com/
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2395
Localisation : 35
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 18:27

Ouais, chu d'accord, mais par exemple j'ai un copain, je sais qu'il ne supporte pas d'être "bousculé" ou secoué si on préfère. Alors je le fais pas, je veux pas le braquer.
Alors je continue de dire gentiment "pourquoi tu tues les animaux ?..." avec ma tête de pitié que même que je sais trop bien la faire, et en fait je me dis qu'au final, il voit que je ne réagis pas plus que ça, donc il réagit pas lui non plus.

Alors je fais quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vegouest.blogspot.com
Noann
Modérateur
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 916
Age : 39
Localisation : Les Brumes de l'Ankou
Date d'inscription : 23/04/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 18:29

Bah t'attends ... de toute façon si tu lui gueules dessus, c'est mort, mon mec c'est pareil, il supporte pas que je le cherche là dessus, mais je sais qu'il se pose des questions, s'interroge... Donc tu l'invites et tu lui fais de la bouffe qui déchire, et t'attends qu'il vienne te demander des recettes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tremenadur.wordpress.com/
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2395
Localisation : 35
Date d'inscription : 18/06/2006

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 18:30

Ben c'est ce que je fais...

Il aime bien venir bouffer chez moi, ça y'a pas de souci hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vegouest.blogspot.com
leeg
À la tienne !
À la tienne !
avatar

Féminin
Nombre de messages : 801
Age : 23
Localisation : moncul
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Ven 13 Juin 2008 - 19:48

ben je sais pas quoi dire
a part comme je l'avais dit j'irais surement pas au mariage de mon frère , ça commence a sérieusement a me dégouter tout ça, et pis j'en ai rien a foutre de paraitre bien, gentil et tout ça ...
je n'arrêtes pas a ma formation de parler du veganisme, j'en parles au bistrot et je commence sérieusement a être fatigué (en fait c'est plus les gens qui m'en parles)
je sais que j'ai de bons argument , j'en ai vegetarisé pas mal , mais pour ce qui est de fermer ça gueule ben sa commence a me gaver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://izbul2.skyrock.com/
ar skeud
Grand penseur
Grand penseur


Masculin
Nombre de messages : 170
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Lun 16 Juin 2008 - 21:21

Les repas de famille, j'ai arrêté, trop prise de tête d'entendre un tas de conneries, déjà que le cadavre dans l'assiette a tendance à me couper l'appétit, si en plus il faut supporter les réflexion des nécrophages, c'est fini, ce n'est plus un repas c'est une rencontre sur un ring !!!
C'est vrai que ça limite un peu les échanges mais je préfère manger dans le calme (relatif) d'un repas végé (faut pas rêver, les familles végé sont aussi agitées à table que les autres Very Happy ).
Admin tu n'as qu'à faire des enfants VG avec un VG, puis tu sera une grand--mère VG avec des petits-enfants VG, comme ça, plus de soucis avec ton entourage!!

Pour l'avoir vécu, je sais que c'est assez galère de venir au repas de famille avec toute sa bouffe "pas comme celle des autres", il faut se battre pour mettre quelque chose au four sans avoir du cadavre en même temps, enfin bon, c'est surtout pour les mômes pour qu'elles voient leurs tantes (qui leur font à manger Vg quand elles vont chez elles) à noël. ça demande une super organisation et que M et Mme VG préparent ensemble un repas de fête pour eux et les enfants et de se prendre des réflexions par la belle-famille qui n'a pas forcément les mêmes codes de comportements que celle dont nous sommes issus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soadave
Nouveau
Nouveau


Masculin
Nombre de messages : 26
Localisation : Vitré
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Lun 16 Juin 2008 - 21:57

Les repas avec du cadavre, je vis ça tous les jours, et je fais avec, enfin j'ai pas vraiment le choix, je ne vis pas chez moi. Je connais meme des repas en famille au sens large, avec chasseurs, éleveurs et cie, ben ils me font pas chier avec ça,et je prefère meme pas aborder le sujet avec eux, ça ne servirait à rien. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://manger.vegan.fr
clochetteveg
A l'aise...
A l'aise...
avatar

Féminin
Nombre de messages : 983
Age : 32
Localisation : Quimper
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   Mar 17 Juin 2008 - 2:54

Moi comme Ar skeud, j'ai arrêté les repas de famille, perso m'assoir à une table avec du cadavre c'est un peu assister à un enterrement... pas franchement gai... No enfin au moins aux enterrements, les gens ne bouffent pas les morts...
Pour ce qui est de passer le message à mon entourage, pour la famille plus éloignée j'ai laissé tomber (grand père chasseur auquel je ne parle plus depuis des années, oncle pratiquant la pêche sous marine avec qui les discussions se limitent à "bonjour, au revoir" ) et pour mes parents, ça marche avec un harcèlement quotidien et perpétuel
En fait ils sont d'accord avec mes idées, mais ont du mal à les appliquer, petit à petit ça viens, là ils doivent manger de la viande peut être une fois par semaine (jamais en ma présence) et jamais de viande non transformée (poulet roti etc..) c'est plutot de la viande ou souvent poisson caché, genre brandade de morue...
Ils savent aussi que les voir manger de la viande, en plus de m'énerver et me dégouter, me fait déprimer...
Et le reste de la famille je les vois rarement, et toujours en dehors des repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vgquimper.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faire passer le message à son entourage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire passer le message à son entourage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solitude,comment la faire passer.
» trucs pour faire passer le goût infâme des antibios
» Coups de cul monté : comment lui faire passer?
» Faire passer l'envie de couver
» comment faire passer les racks?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VegOuest :: Généralités :: Droits, conscience et capacités des animaux-
Sauter vers: